Rénovation thermique

renovation-thermique-generale

En France, 45 % de l’énergie est consommée par le secteur du bâtiment, qui émet environ 25 % des gaz à effet de serre. En effectuant des travaux de rénovation énergétique, une famille peut réduire sa consommation d’énergie et faire d’importantes économies. La facture annuelle de chauffage représente environ 900 € en moyenne par ménage (soit 9 % du budget).

Entre une maison mal isolée et une maison très performante, la facture peut passer de plus de 2 500 à 250 € par an, ce qui représente une économie de près de 200 € par mois !

La rénovation énergétique de votre maison va donc vous permettre de :

– Maîtriser votre consommation d’énergie (« l’énergie la moins chère est celle que je ne consomme pas ») et réaliser d’importantes économies.
– Améliorer votre confort.
– Conserver et valoriser votre patrimoine en pouvant gagner jusqu’à 3 niveaux sur l’échelle énergétique qui accompagne désormais obligatoirement toute revente d’un bien et dont le résultat influence la transaction.
– Agir pour préserver l’environnement.

Nous vous proposons de faire réaliser par un bureau d’études conventionné indépendant un Audit Energétique de votre logement.
Consultez le site internet de notre partenaire : www.auditener.fr

Ceci nous permettra d’identifier les travaux prioritaires, de vous proposer des solutions d’amélioration chiffrées accompagnées d’un tableau d’amortissement des dépenses envisagées.

Il est à noter que certaines régions sont très impliquées dans l’accompagnement de la rénovation énergétique. La région Haute-Normandie, par exemple, propose, sous condition de ressources, un dispositif en deux étapes :

1) Le chèque « Energies Audit » vous permet de bénéficier d’un remboursement de 400€ sur un coût de 650€ dès lors que vous faites réaliser votre audit énergétique par un bureau d’études conventionné et agréé par la Région. Cet audit est un préalable indispensable pour pouvoir ensuite bénéficier du chèque « Energies Travaux ».

2) Le chèque « Energies Travaux » vous aide à financer la réalisation de travaux préconisés par l’audit dès lors qu’ils correspondant à des critères techniques précis et qu’ils sont réalisés par des professionnels qualifiés.

audit
renovation-thermique

Réaliser les travaux d’amélioration thermique les mieux adaptés à votre bâti et tenant compte de votre recherche personnelle.

Il est en effet possible d’obtenir des améliorations significatives en intervenant, de façon ciblée et raisonnée, sur les surfaces de déperdition évaluées comme étant les plus importantes.

– Isolation des combles (environ 30% des déperditions thermiques totales)
– Isolation extérieure ou intérieure des murs (de 20 à 25% des déperditions)
– Remplacement des menuiseries (fenêtres plus volets) (entre 10 et 15% des déperditions)
– Isolation du plancher du vide sanitaire ou du plancher haut de sous-sol (5 à 10% des déperditions)

Réaliser les travaux d’amélioration de l’air ambiant

Un renforcement de l’isolation doit impérativement être accompagné d’une ventilation performante qui assurera la pérennité de la structure de votre habitat. En outre, une ventilation efficace permet de neutraliser au quotidien les nombreuses sources de pollution présentes dans la plupart des logements (moisissures, acariens, produits d’entretien, tabac, composants des peintures, des matériaux de construction ou des meubles, etc…) et qui sont souvent à l’origine de troubles de santé telles les allergies ou les irritations des voies respiratoires.

-> Mise en place d’une ventilation (simple flux ou double flux)

Réaliser les travaux d’amélioration des moyens de chauffe

Le système de chauffage vient en troisième étape car il pourra être correctement calibré ou dimensionné lorsque les deux points précédents, l’isolation et la ventilation auront été traités. Il ne sert en effet à rien d’installer un chauffage surpuissant dans une habitation faiblement isolée.

Chauffage de l’air ambiant :

. Par les énergies traditionnelles :
– Le gaz ou fuel; l’installation d’une chaudière à condensation peut permettre une économie d’environ 30 % de la consommation.

. Par les énergies renouvelables utilisant :
– Le soleil (Panneaux solaires photovoltaïques)
– L’air (Pompe à chaleur air-air ou air-eau)
– La terre (Pompe à chaleur géothermique)
– Le bois (Chaudière à granulés ou poêle à bois)

. Production d’Eau Chaude Sanitaire (ECS) : – Chauffe-eau à énergie traditionnelle
– Chauffe-eau utilisant les énergies renouvelables (solaire ou thermodynamique…)

Vous conseiller dans vos recherches et démarches d’aides financières et de subventions

Crédit d’Impôt de Transition Energitique (CITE), éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ), ANAH, ADEME, ANIL, aides régionales, etc….. L’ensemble de ces aides, pour un ménage aux revenus modestes, peut permettre de financer près de 80% des travaux de rénovation énergétique.

Réaliser et suivre les travaux de rénovation

Valider avec vous la réception de ces travaux

reno

L’ensemble de ces étapes sera suivi par un seul et même interlocuteur, intégralement en charge de votre projet, de son début jusqu’à son aboutissement.

Contactez-nous

Echangeons sur votre projet de construction.

Not readable? Change text.

Start typing and press Enter to search